Festival des 5 Continents
Les 23 et 24 juin 2017
Place du Manoir, Martigny
MENU
 
 

Au Fil du Monde

L’espace socio-culturel du Festival des 5 Continents

 

La Ville de Martigny c’est 18’000 habitants, 110 nationalités... Plus de 180 associations et une dizaine d’espaces et d’institutions culturelles qui font vivre la ville, en mettant en exergue les activités et les intérêts citoyens pour tous les âges, pour toutes les cultures et pour le bien vivre ensemble.

 

L’espace « Au Fil du Monde » est géré par le Centre de Loisirs et Culture de Martigny, l’institution qui a vu naître le Festival des 5 Continents en 1994 et qui depuis participe activement à sa réalisation.

 

Au Fil du Monde donne un espace d’expression et de parole particulièrement aux citoyens, communautés et associations martignerains, mais aussi aux associations suisses et étrangères porteuses des valeurs du Festival. On y trouve la danse du monde, des ateliers et workshops de tout genre liés aux « cultures du monde ». Des projets à haute valeur ajoutée dans le domaine de l’échange nord-sud, de solidarité, d’écologie etc. sont invités à s’exprimer et partager un savoir-être, un savoir-faire.

 

Des activités pour les enfants et jeunes sont également favorisées, afin de souligner l’aspect intergénérationnel du Festival des 5 Continents.

 

Au Fil du Monde c’est deux jours d’activités culturelles et socio-culturelles : concerts, contes, danses, conférences, ateliers ou simple détente. Un espace de bien vivre citoyen au cœur du Festival.

 

Concerts 2017

 

Broken ₭Λ & Max P

Broken ₭Λ & Max P, c'est la rencontre de l'électro et de la folk. C'est un duo. C'est des textes en français aux métaphores aussi inattendues que poétiques.

Les musiciens :  Karim Cencio (piano,chant), Maxence Roduit (guitare, 2ème voix)

Clip "L'osmose des roses"

Facebook  | Site officiel | SoundCloud | YouTube

 

Meimuna

Cyrielle Formaz promène dans ses bagages une guitare qu’elle caresse depuis bientôt quinze ans, quelques crayons et pinceaux ainsi qu’un grand carnet auquel elle confie ses rêveries illustrées et ses projets de chansons. Aujourd’hui, avec son projet Meimuna, elle vous emmène dans son univers où la musicalité de la langue française se faufile délicatement entre les cordes de son instrument, et où sa voix à la fois authentique et atypique transporte d’étincelantes mélodies. Elle sera en formation duo, avec Erik Bonerfält à la guitare électrique.

Cyrielle Formaz a remporté, avec son projet musical indépendant et auto-produit Meimuna, le prix dans la catégorie Pop et le prix « Demo of the Year » dans le cadre du festival M4MUSIC 2017 qui a lieu à Zurich.

Clip "La Tristesse du Diable"

Facebook | Site officiel | YouTube | Mx3

 

Vouipe

Swiss electronic music. Vouipe est un duo audio-visuel insolite. Des vibrations subtiles qui vous caressent les tympans, du kick qui fait vibrer votre pantalon et des photons rapides qui vous titillent la rétine, se mélangent pour vous faire vivre une expérience sonore et visuelle sans pareil.

L’homme orchestre Dimitri, vous emmène au moyen de nappes sonores enregistrées lors de ses voyages, de voix délirantes et d’instruments aux sonorités atypiques (Cors des Alpes, Didgeridoo, Fujara,...), dans une électro expérimentale saisissante, racée et punchy.

Son acolyte et VJ Nicolas enrichit cette création musicale en habillant la scène de multiples effets lumineux, tout à la fois magnétiques et subtiles (projections, mapping,...), pour vous plonger dans un univers où le son et la lumière se rejoignent dans une chorégraphie esthétique et sophistiquée.

Clip live "Alone"
Facebook | Site officiel | YouTube | Bandcamp

 

L’Ensemble Balaba

L’Ensemble Balaba – Un projet présenté en collaboration avec l’Aga Khan Music Initiative, un programme de l’Aga Khan Trust for Culture.

Fodé Lassana Diabaté, maître du balafon originaire de Guinée, a joué avec les plus grands noms de la musique malienne dont Toumani Diabaté. Il a également participé au projet Afrocubism et dirige actuellement le Trio Da Kali. C’est lui qui a conçu l’Ensemble Balaba. Parallèlement, Fodé Lassana Diabaté a été choisi par l’Initiative pour la Musique de l’Aga Khan pour repérer et encadrer les jeunes musiciens traditionnels talentueux de Bamako.

Les musiciens : Fodé Lassana Diabaté (balafon), Oumou Damba Sissoko (chant), Fama Diabaté (balafon malinké), Zoumana Diawara (kamélé ngoni (harpe malienne traditionnelle)).

Les Jeudis musicaux de Bamako | Aga Khan Music Initiative